Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

* critiques - Page 5

  • Critique de FEMINITUDE

    FEMINITUDE

    9 RUE DE LA PIERRE LEVEE
    75011 PARIS - 01 43 38 77 70

    "Je me languis de toi, comme d'une belle fille de Calabre. Mes sentiments pour toi sont ceux d'une femme. Mais la féminité de ma nature et notre amour doivent demeurer un secret "

    En 1835, Andersen a 30 ans lorsqu'il écrit ces mots à Edward Collin qui rapporte dans ses Mémoires, parus après la mort du conteur . " Je me trouvais dans l'impossibilité de répondre à cet amour,et cela a fait beaucoup souffrir Andersen "

    Dans Les amours masculines de nos grands hommes, Michel Larivière lève le voile sur une longue censure de l'homosexualité dans l'Histoire. Vous découvrirez, par exemple, que Flaubert et Balzac étaient bisexuels.

    Grâce à un long travail de recherche, l'auteur révèle de nombreux mensonges par omission.

    Les Amours masculines de nos grands hommes ,

    de Jules César à Michel Foucault,

    66 portraits d'homosexuels et de bisexuels célèbres,

    Éd. La Musardine,
    412 pages, 23 euros).